Les CMV, c’est quoi ? Explications !

Petit résumé
Les compléments minéraux vitaminés ou CMV sont très chargés en minéraux et possèdent un fort taux de vitamines. La composition de ces aliments complémentaires est destinées à combler les déficits occasionnés par les fourrages (minéraux, oligoéléments) et les céréales (calcium, protéines). Le principal déficit dans les rations de base concernent le calcium et le phosphore, sa supplémentation est importante mais gare à respecter les dosages surtout chez le jeune poulain qui risquerait de voir sa croissance perturbée ou l’apparition de suros. La vitamine D et B3 participe à l’absorbption intestinales des minéraux précédemment cités. Concernant les oligoéléments, le fer est important pour l’hémoglobine, le cuivre contribue à la résistance osseuse et pour les cartilages. La vitamine A est rarement carencée chez le cheval car la majorité des aliments en sont bien pourvus et la E est anti-oxydante. Ok j’arrête là !!! (…)

Dans les CMV, on distingue deux grands groupes, les CMV industriels ou « chimiques » et les CMV dit naturels. Mais c’est quoi la différence ?
Dans un CMV « chimique », ce sont des poudres de chaque minéraux qui sont mélangées pour former des granulés (très concentré) alors qu’un CMV dit naturel est simplement un mélange de plantes (moins concentré). Sans rentrer dans un cours de chimie, le calcium, potassium, magnésium (…) a une formule chimique, et selon son origine elle va changer. Par exemple le chélate de magnésium (naturel) ou l’hydroxyde de magnésium (chimique) sont tous les deux du magnésium mais ils n’ont pas la même origine, l’un et d’origine naturel et l’autre non. En gros, la molécule n’est pas formée de la même façon. Les minéraux et vitamines sont dans le corps du cheval (et le nôtre) assimilés par des protéines qui s’y accrochent pour les transporter ou les stocker. Si la molécule est différente de celle rencontrée naturellement dans un aliment il se peut que la protéine de transport ne puisse pas s’y accrocher et donc la molécule n’est pas assimilée. Ceci explique en partie pourquoi certains chevaux gavés de produits chimiques n’obtiennent aucun résultat et pourquoi avec les traitements naturels, c’est plus long et/ou moins visibles.

Ok, ça parait peut être un peu compliqué comme ça ! Mais en fait, ça ne l’est pas tellement. La levure de bière est un basique, oui c’est bon pour le poil et la corne mais pas que :
5832324-levure-biereElle est riche en acides aminés (16) et minéraux (calcium, cuivre, fer, magnésium, phosphore, potassium, souffre) qui aident au développement. Le gros point positif de ce produit est d’y trouver toutes les vitamines B (sauf la B12) qu’on trouve normalement dans le foie, les maquereaux… bref dans ce que le cheval ne mange pas ! Quant à la vitamine B12, les chevaux broutant en prairie en consomment grâce aux bactéries présentes sur l’herbe.

Il existe des tonnes et des tonnes de CMV différents, mais il ne faut pas oublier que ça reste un business comme un autre et qu’il n’y a pas forcément besoin d’y mettre des sommes astronomiques pour bien faire. A titre d’exemple, une cure de trois semaines de levures de bière coûte en moyenne 18 euros par cheval. Cependant, même si les CMV naturels sont moins concentrés que les chimiques, ils le sont quand même et il est important de respecter les dosages. Certains mélanges ne sont pas adaptés à des chevaux fourbus par exemple.

2 réflexions sur “Les CMV, c’est quoi ? Explications !

  1. Article très instructif, tu as bien bossé le sujet. 🙂 La levure de bière me tente bien. Je pense que j’essaierais prochainement. Il y a pas mal de « cure » à faire quand on se penche sur le sujet. Huhu

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s